Breaking News

Quatre associations face aux urgences de la lutte contre les violences faites aux femmes

"+Maintenant on agit+, ça veut dire +Maintenant on donne+. Certaines associations sont débordées. Il y a urgence à comprendre que la lutte contre les violences faites aux femmes requiert des moyens", explique-t-elle à l'AFP.

Quatre associations ont été sélectionnées: le Collectif féministe contre le viol, l'association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), l'espace femmes Geneviève D., et Prendre le droit. 

Pour Anna Mouglalis, l'une des signataires, "il ne s'agit pas d'un effet de mode". "La libération de la parole doit maintenant s'incarner dans des actes.

Sinon, les femmes parleront dans le vent", déclare à l'AFP la comédienne, racontant avoir elle-même subi plusieurs agressions sexistes.

Aucun commentaire