Breaking News

CM 2018 : les arbitres Malang Diédhiou, Djibril Camara et el Hadj Malick Samba retenus

Le trio d’arbitres sénégalais composé de Malang Diédhiou et des assistants Djibril Camara et Malick Samba ont été retenus pour officier durant la coupe du monde 2018, annonce la FIFA dans un communiqué.

A lire aussi: Marcel Desailly veut voir ces deux pays en finale du Mondial 2018
"Le Comité des arbitres de la FIFA a sélectionné 36 arbitres et 63 arbitres assistants, représentant 46 pays différents, pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018", écrit l’instance sur son site officiel.

"Le choix du dernier groupe d’officiels sélectionnés pour arbitrer à la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 était basé sur les compétences et la personnalité de chaque arbitre, ainsi que sur son niveau de compréhension du football et sa capacité
à lire le jeu et les différentes tactiques utilisées", explique la FIFA.

"Au cours des trois dernières années, des séminaires préparatoires ont été organisés pour les arbitres et les arbitres assistants, axés sur le fair-play, la protection des joueurs et l’image du jeu, ainsi que la cohérence et l’uniformité", écrit l’instance mondiale.

"Les officiels de match de la Coupe du Monde de la FIFA sélectionnés participeront à un autre séminaire dédié pendant deux semaines dans la deuxième quinzaine d’avril au centre technique de l’Association Italienne de Football à Coverciano, en Italie", ajoute le document précisant que les officiels seront divisés en deux groupes, qui comprendront également des candidats pour les arbitres assistants vidéo (VAR).
A lire aussi: Sénégal-Ouzbékistan à 16 h 30 : Aliou Cissé vers son dernier casting avant la Russie
Malang Diédhiou, le numéro 1 sénégalais, a été le premier Africain a être testé comme assistant à l’occasion de la Supercoupe africaine entre le WAC et le TP Mazembé.

Auparavant, il avait officié comme vidéo assistant lors de la Coupe des Confédérations qui a eu lieu en Russie en juin dernier.

À la suite de ce séminaire, la Commission des arbitres de la FIFA annoncera les noms des arbitres sélectionnés pour jouer le rôle de VAR lors de la plus importante compétition de football, la Coupe du Monde de la FIFA, souligne le communiqué.

Le processus de sélection prendra en compte l’expérience VAR du candidat dans les ligues nationales, les compétitions de la FIFA et les séminaires d’arbitrage de la FIFA depuis le début du projet VAR en 2016.

"D’ici à la Coupe du monde de juin, les arbitres, les arbitres assistants et les VAR sélectionnés seront suivis et soutenus par l’arbitrage de la FIFA sur une base individuelle afin de s’assurer qu’ils sont parfaitement préparés. Après le séminaire de Coverciano, tous les officiels de match participeront à un dernier séminaire préparatoire au siège des officiels de la Coupe du Monde de la FIFA à Moscou, qui débutera dix jours avant le coup d’envoi du tournoi. Ce séminaire couvrira également VAR", informe la FIFA.

"Pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2018, les officiels de match sélectionnés joueront différents rôles, par ex. les arbitres, les arbitres assistants, les arbitres assistants de réserve et les officiels de match vidéo", ajoute par ailleurs le même communiqué.

Le Comité des arbitres de la FIFA a sélectionné 36 arbitres et 63 arbitres assistants, représentant 46 pays différents, pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018.

En Afrique, six centraux ont été retenus, il s’agit de l’Algérien, Abid Charef Mehdi du Sénégalais, Malang Diédhiou, du Gambien Papa Bakary Gassama, de l’Egyptien Ghead Grisha du Zambien Janny Sikazwe et de l’Ehiopien Tessema Weyesa Bamlak.

Dans la sous-région, le Sénégal avec Djirbril Camara et El Hadj Malick Samba, est le seul pays à avoir deux assistants sur les 10 africains assistants retenus pour la phase finale de la Coupe du monde qui aura lieu du 14 juin au 15 juillet.

Aucun commentaire