Breaking News

Ces anciens enfants de la rue qui participent au tournoi de football pour jeunes de moins de 17 ans

Kafunel vous présente quelques anciens enfants de la rue qui participent au tournoi de football pour jeunes de moins de 17 ans «L’avenir dépend de toi» organisé dans la capitale russe un mois avant la Coupe du Monde de football 2018.

Le tournoi international de football Street Child World Cup 2018, qui se déroule du 11 au 17 mai à Moscou, a réuni 24 équipes de 21 pays: 12 équipes de filles et de garçons âgés d’entre 14 et 17 ans. En Afrique, trois équipes de garçons ont été sélectionnées (Burundi, Kenya, et Libéria) et une équipe de filles (Tanzanie).

Plusieurs membres de l’équipe burundaise Imboneza FC encadrés par l’association New Generation ont raconté à Sputnik quel rôle le football jouait dans leur vie et ce qu’ils attendaient de la compétition à Moscou.

Cedrick

Cedrick Irambona est le plus jeune de l’équipe, il est en 4e année à l’école primaire.

[caption id="attachment_9702" align="aligncenter" width="968"]Sur la photo: Cedrick Irambona est le 4e à droite

Sur la photo: Cedrick Irambona est le 4e à droite[/caption]
«Ce qui me passionne le plus dans la vie c’est le football et mon joueur préféré que je prends pour modèle c’est Christiano Ronaldo», a-t-il avoué.
Ce fan de Ronaldo n’a fait que parler de la possible victoire de son équipe à Moscou.
«Je désire que notre pays soit premier et remporte la Coupe», a déclaré Cedrick.
D’ailleurs, ses espoirs sont bien fondés. L’équipe burundaise s’est déjà montrée très forte en phase de groupes, battant samedi l’Indonésie (2-0) et le Brésil (4-1) et terminant en tête du groupe C.
Faustin

Faustin Twagiramungu fait ses études en 9e au lycée du lac Tanganyika, situé dans le quartier industriel de Bujumbura, la capitale burundaise. Outre le football, Faustin adore la musique, chante et joue des instruments.

[caption id="attachment_9699" align="aligncenter" width="968"]Sur la photo: Faustin est le 2e debout à gauche (en rouge), Asmani est le 3e debout à gauche; Christian est le 3e assis à gauche et Audace le 4e assis à gauche

Sur la photo: Faustin est le 2e debout à gauche (en rouge), Asmani est le 3e debout à gauche; Christian est le 3e assis à gauche et Audace le 4e assis à gauche[/caption]
«Le plus important pour moi, c’est la sonorisation. C’est d’ailleurs mon rêve: je veux être ingénieur du son. C’est même ce que j’ai envie d’étudier à l’université. Je l’ai commencé depuis que je suis tout petit, jusqu'à maintenant je le fais dans mon église», a-t-il indiqué à Sputnik.
Selon lui, aller à Moscou pour un tournoi international de football «est un honneur, mais aussi une grande responsabilité»: son équipe fera tout pour gagner, mais aussi pour faire passer un message sur les droits des enfants de la rue.
«Notre message est que nous allons demander aux décideurs de prendre des mesures nécessaires pour protéger les enfants en situation de rue parce que plusieurs sont souvent accusés à tort et emprisonnés. Nous voulons que cela cesse dans le monde et que tous les enfants aient les mêmes droits. Ceux que je vais rencontrer, je vais leur parler de mon pays et de notre culture», a déclaré Faustin.
Audace

Audace Nduwimana, le défenseur de l’équipe, est un élève de 8e au lycée municipal de Kibenga, dans la partie sud de la capitale Bujumbura.


Audace aime le football et le joueur qu’il prend pour modèle est le défenseur brésilien du Real Madrid, Marcelo. Une bonne connaissance de la tactique de jeu brésilienne aurait dû aider l’équipe Imboneza FC à battre samedi le Brésil en phase de groupes.

Toutefois, Audace ne compte pas devenir joueur professionnel, mais faire une carrière politique et être élu un jour à la tête de l’État.
«Mon rêve et de devenir Président parce qu’en moi, je sais que je suis un leader. Tout le monde le sait, que ce soit à la maison ou même quand je suis avec mes amis, on m’appelle Président», a affirmé le jeune footballeur, qui a déjà été nommé délégué de sa classe à l’école.

Christian

Christian Ndihokubwayo, l’attaquant de l’équipe burundaise qui apprécie beaucoup la façon de jouer et la force de Christiano Ronaldo, fait aussi ses études au lycée municipal de Kibenga, il est élève en 9e année.

Christian, qui a vécu dans la rue, rêve de gagner assez d’argent pour aider d’autres enfants dans la même situation.
«Quand je serai grand, mon rêve est d’être entrepreneur pour que j’aie assez d’argent pour venir en aide aux enfants en situation de rue […]. Je connais leurs difficultés. À Moscou, j’ai tellement envie de rencontrer d’autres enfants provenant de différents coins du monde […] pour échanger sur notre passé dans la rue», a déclaré Christian à Sputnik.

Asmani

Le capitaine de l’équipe est Asmani Bigirimana, qui a préféré ne pas parler de son école. Son joueur préféré est le milieu Andrés Iniesta du FC Barcelone, «le meilleur milieu» qui «voit très bien le jeu».
«Mon souhait, c’est qu’on puisse aller le plus loin possible dans la compétition et si possible remporter la Coupe», a-t-il indiqué.
Dimanche, l’Imboneza FC du Burundi affrontera la Biélorussie en quarts de finale.


L’équipe du Burundi sur la place Rouge, mai 2018

En 2014, l’équipe qui a représenté le Burundi à la Coupe du monde des anciens enfants de la rue à Rio de Janeiro, au Brésil, s’est classée 2e. Cette fois, les Burundais comptent l’emporter, d’après Dieudonné Nahimana, représentant légal de l’association New Generation, cité par les médias.


La finale de la Coupe du monde des enfants de la rue 2018 sera disputée le 16 mai sur la place Rouge de Moscou. La cérémonie de clôture du championnat aura lieu le même jour. D’après un représentant du ministère russe des Affaires étrangères, Andreï Volkov, ce championnat pour enfants est une répétition du Mondial 2018 programmé en Russie du 14 juin au 15 juillet.

Le tournoi Street Child World Cup, qui se tient tous les ans sous le slogan «L’avenir dépend de toi», a déjà engagé plus de 39.000 enfants en situation d’abandon originaires de nombreux pays. Environ 4.500 équipes ont déjà participé aux compétitions en 13 ans.

Aucun commentaire