Breaking News

Coupe du monde de football, Russie 2018 : Jour J - 10



Du 14 juin au 15 juillet 2018, la Russie accueillera la 21ème édition de la Coupe du monde de football. 32 équipes s’affronteront à travers le pays dans 12 stades rénovés pour l’occasion.

Télécharger la version PDF du Calendrier officiel de la Coupe du monde Russie 2018

A dix jour du coup d’envoie de la compétition, les sélectionneurs ont déjà tous dévoilé leurs équipes. Les derniers matchs amicaux se tiennent, et les premiers supporters commencent déjà à se tourner vers la Russie. Nous vous offrons le calendrier des matchs, les noms des villes et des stades qui accueilleront la compétition.

11 villes et 12 stades vont accueillir les matchs. Certaines équipes joueront même dans trois villes différentes pendant leurs matchs de poules.

Baltika Arena (Kaliningrad)

Inauguré en 2017 sur les rives de la Pergolia, dans l’enclave russe de Kalinigrad, la Baltika Arena peut accueillir 35 000 spectateurs. Quatre rencontres de la Coupe du monde y sont prévues : Croatie-Nigéria, Serbie-Suisse, Espagne-Maroc et Angleterre-Bekgique.

Ekaterinbourg Arena (Ekaterinbourg)

C’est la plus petite enceinte de la compétition avec ses 35 000 places. En plus du match France-Pérou, on jouera : Egypte-Uruguay, Japon-Sénégal et Mexique-Suède.

Nijni-Novgorod Stadium (Nijni-Novgorod)

Ce stade a été construit pour ce Mondial. D’une capacité de 45 000 places, il accueillera une huitième de finale, et un quart de finale en plus des matchs Suède-Corée du Sud, Argentine-Croatie, Angleterre-Panama et Suisse-Coasta-Rica.

Kazan Arena (Kazan)

Ce stade recevra les matchs Iran-Espagne, Pologne-Colombie, Corée du Sud- Allemagne, un huitième de finale et un quart de finale.

Stade Loujniki (Moscou)

C’est la plus grande enceinte avec ses 81 000 dans cette compétition. Le stade Loujniki accueillera bien évidement le match d’ouverture (Russie-Arabie Saoudite) le 14 juin et la finale le 15 juillet, ainsi qu’un huitième de finale et une demie finale.

Otkrytie Arena ou Spartak Stadium (Moscou)

C’est le stade de résidence du célèbre club Spartak Moscou. Pouvant accueillir 45 000 places, cette enceinte construite en 2007 recevra les matchs de poules : Argentine-Islande, Pologne-Sénégal, Belgique-Tunisie, Serbie-Brésil, ainsi qu’un huitième de finale.

Rostov Arena (Rostov-sur-le-Don)

Construit en 2017, le Rostov Arena a la particularité d’être situé sur une île artificielle sur le Don. Ce stade de 45 000 places verra jouer : Brésil-Suisse, Uruguay-Arabie Saoudite, Corée du Sud-Mexique, Islande-Croatie, ainsi qu’une huitième de place.

[caption id="attachment_10302" align="aligncenter" width="968"]Cartes des stades de la Coupe du monde, Russie 2018

Cartes des stades de la Coupe du monde, Russie 2018[/caption]

Stade Krestovski (Saint-Pétersbourg)

Doté de 67 000 places, le stade de résidence du zenith de Saint-Petersbourg a été inauguré en 2017. Pas de moins de 7 matchs y sont programmés pendant la coupe du monde : Maroc-Iran, Russie-Egypte, Brésil-Costa-Rica, Argentine-Nigéria, une huitième de finale, une demie finale et la match pour la troisième place.

Cosmos Arena (Samara)

Le Cosmos arena va accueillir six matchs dans son enceinte de 45 000 places : Costa Rica-Serbie, Uruguay-Russie, Sénégal-Colombie, une huitième de finale et un quart de final.

Stade de Mordovie (Saransk)

Inauguré en 2017, ce stade accueillera les rencontres : Pérou-Danemark, Colombie-Japon, Iran-Portugal et Panama-Tunisie.

Stade Olympique Ficht (Sotchi)

Ce stade de 48 000 place a vu le jour pour les jeux olympique d’hiver de Sotchi en 2014. En plus d’une huitième de finale et d’un quart de finale, quatre rencontres de la phase de poules y seront jouées : Portugal-Espagne, Belgique-Panama, Allemagne-Suède et Australie-Pérou.

Volgograd arena (Volgograd)

Ce stade de 45 000 places a été construit spécialement pour l’évènement. On y assistera à quatre rencontres : Tunie-Angleterre, Nigéria-Islande, Arabie Saoudite-Egypte et Japon-Pologne.
Télécharger la version PDF du Calendrier officiel de la Coupe du monde Russie 2018

Aucun commentaire